Archontes

Moksha

👉 [eBooks Traduits en français]

mokshaMoksha de la Terre. La liberté par rapport aux archontes, aux pièges de la réincarnation, aux pièges de l'âme et aux cieux de fausse lumière

Moksha (sanskrit : मोक्ष, mokṣa), est un terme utilisé dans l'hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme et le sikhisme pour désigner diverses formes d'émancipation, d'illumination, de libération et de relâchement. Dans ses sens sotériologique et eschatologique, il désigne la libération du saṃsāra, le cycle de la mort et des renaissances. Dans ses sens épistémologique et psychologique, moksha désigne la libération de l'ignorance : réalisation de soi, accomplissement de soi et connaissance de soi. Dans sa définition la plus élémentaire, le moksha est l'absence de renaissances. Dans les traditions hindoues, la moksha est un concept central et le but suprême à atteindre à travers trois voies au cours de la vie humaine ; ces trois voies sont le dharma (vie vertueuse, correcte, morale), l'artha (prospérité matérielle, sécurité des revenus, moyens de subsistance) et le kama (plaisir, sensualité, épanouissement émotionnel). Ensemble, ces quatre concepts sont appelés Puruṣārtha dans l'hindouisme. Dans certaines écoles de religions indiennes, moksha est considéré comme équivalent et utilisé de manière interchangeable avec d'autres termes tels que vimoksha, vimukti, kaivalya, apavarga, mukti, nihsreyasa et nirvana. Cependant, des termes tels que moksha et nirvana diffèrent et signifient des états différents selon les écoles de l'hindouisme, du bouddhisme et du jaïnisme. Le terme nirvana est plus courant dans le bouddhisme, tandis que moksha est plus répandu dans l'hindouisme.

Les Archontes

ArchontesLes Archontes. Les souverains cachés à travers les âges

Les archontes sont, dans le gnosticisme et les religions qui lui sont étroitement liées, les bâtisseurs de l'univers physique. Chez les Archontiques, les Ophites, les Séthiens et dans les écrits de la bibliothèque de Nag Hammadi, les archontes sont des souverains, chacun lié à l'une des sept planètes ; ils empêchent les âmes de quitter le royaume matériel. La connotation politique de leur nom reflète le rejet du système gouvernemental, considéré comme vicié et sans chance de véritable salut. Dans le manichéisme, les archontes sont les dirigeants d'un royaume au sein du "Royaume des ténèbres", qui forment ensemble le Prince des ténèbres.

 

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23

Science Spirituelle — Les Enseignements de la Liberté !