Fédération Galactique du Mensonge

Fédération Galactique Membre de la Conspiration Atlantéenne Programme Luciférien

Membre de la Conspiration Atlantéenne Programme Luciférien

Fédération Galactique

Les collectifs Thoth, Enki et Enlil sont des Anges E.T. déchus hybrides Annunaki originaires de Nibiru et ont formé des alliances dans les agendas E.T. négatifs (United Intruders Resistance) avec des Necromitons, des Odedicrons qui servent les intérêts nibiruiens pour la capture de territoire sur terre et dans ce système solaire. Ces groupes Thotiens ont formé des alliances stratégiques sous le nom populaire de la Fédération Galactique, prenant contact avec des membres sélectionnés de la cabale, du gouvernement et des lignées Illuminati, puis ont commencé à infiltrer largement les sociétés secrètes (francs-maçons, chevaliers templiers) et les communautés spirituelles. La propagande de la Fédération Galactique en tant que groupe E.T. pro-humain est utilisé pour faire « dévier » les gens qui s’éveillent spirituellement et les diriger vers les groupes du « nouvel âge de lumière et d’éveil » et leurs systèmes de croyances, égrégores basés sur le contrôle mental subtil qui les rendent dociles à l’assujettissement séducteur et au paradigme « amour-lumière-ignorance ». De nombreux systèmes de guérison par énergie spirituelle populaires ont été infiltrés par la Fédération Galactique afin de « tracker » et de « tagguer » les participants par implants astraux dans les groupes du « nouvel âge de lumière et d’éveil ». Les principaux groupes du « nouvel âge de lumière et d’éveil », qui comprend la canalisation d’un assortiment de supposés « Maîtres Ascensionnés », est principalement dominé par les groupes lucifériens Sirius A utilisant l’affiliation avec les groupes de la Fédération Galactique et du Commandement Ashtar.

– Ces groupes étaient chargés de diriger des armes basées sur les ondes scalaires dans le champ planétaire et la 11e Porte des étoiles de Stonehenge en orchestration avec les Nibiruiens pour effacer la « mémoire collective » de la race humaine et éliminer toute trace de notre histoire enregistrée provenant de l’Atlantide et du Pacte luciférien qui était « derrière » les événements tragiques qui ont conduit au cataclysme atlantien.

– Ils ont continué leur conquête luciférienne pendant l’invasion de Djoser pour obtenir la soumission du pharaon protégeant les artefacts de la ligne du Graal, et les niveaux d’accès au portail. Grâce à l’utilisation d’armes Pulsions Electro-Magnétiques déployées dans le cadre de frappes aériennes coordonnées, ils ont intentionnellement détruit plusieurs villes anciennes et des archives historiques de Sumérie, d’Égypte et de la mer Morte, tout en brûlant vifs une grande partie de la population égyptienne qui y vivait.

– Sous Pharaon Tutmosis III (Thoth), le demi-frère d’Hatchepsout, la Fédération Galactique a été chargée de détruire les tribus humaines angéliques génétiquement codées à la Porte des étoiles du Mont du Temple, connues sous le nom de gardiens du Graal.

Il y a plusieurs millions d’années, la Fédération Galactique a travaillé en étroite collaboration avec le Haut Conseil Sirien pour servir de race Gardienne qui aiderait à soutenir le processus d’ensemencement et d’évolution de la planète Terre dans son niveau de densité inférieur, le premier Univers Harmonique, également appelé les chronologies de la troisième dimension. La Grande Pyramide de Gizeh a été construite en tant que chambre de résonateur harmonique dans un système de portail interdimensionnel dans lequel les vaisseaux spatiaux en visite pouvaient voyager dans le temps et accéder très rapidement au plan terrestre, surtout si une intervention était nécessaire. Pendant le cycle dans lequel la Grande Pyramide a été construite à l’époque pré-atlante, la Fédération Galactique a été chargée de protéger le portail Stargate et la chambre d’ascension à l’intérieur, et d’intervenir en cas d’attaque d’intrus hostiles tels que la résistance Annunaki. La Grande Pyramide était une école de mystère pour le programme d’ascension spirituelle « Flame Bleue Melchizédek » et pour accélérer l’assemblage de l’ADN pour le passage à travers le portail de la Terre Intérieure qui se trouvait sous le Sphinx. Certaines factions des Annunaki Melchizédeks devinrent patriarcales et avaient ignoré les enseignements de la Loi de l’Un. Ils sont devenus de plus en plus hostiles quand on leur a interdit l’accès dans les chambres d’ascension, et furent non autorisés dans la Grande Pyramide. Ainsi, ils ont organisé une résistance de groupe plus large en Atlantide avec le plan d’exploser le champ de force de protection en déclenchant des explosions dans lesquelles ils prendraient le contrôle de la porte des étoiles de Gizeh, et pour atteindre leur objectif, ils ont obtenu le soutien des sympathisants qui étaient dans La fédération Galactique dont beaucoup étaient originaires des lignées Annunaki qui se sentaient injustement discriminées. À la suite de l’infiltration qui s’est produite à partir de Sirius A, les Jehovian Annunaki ont pris le contrôle de la Fédération Galactique et du Commandement Ashtar qui rejoignait le Pacte Luciférien, et ont planifiés les dernières étapes du Cataclysme Atlantien dans le but d’éradiquer les archives historiques et les connaissances technologiques de la Terre, renvoyant les habitants de la terre dans les âges sombres.

La Fédération Galactique travaille avec les groupes Alien Négatifs Intrusifs (AAN/UIR) vers la domination du monde et est derrière la propagande des programmes de contrôle de l’esprit selon laquelle les Annunaki sont les dieux de la terre et de ce système solaire. Il se présentent en tant qu’anges E.T. divins revenant pour aider l’humanité à ascensionner, séduisant la population de la terre à la soumission à son programme séducteur d’asservissement subtil du Nouvel Ordre Mondial.

➜ Conspiration Atlantéenne – La Quête du Saint-Graal et de la Boite d’Or de l’Arche de l’Alliance

Alliance Luciférienne

Les collectifs Lucifériens Annunaki ont conclu d’autres accords avec ceux qui avaient été chargés par le Haut Conseil Sirien d’aider à protéger les Stargates planétaires et les races humaines angéliques en développement et en évolution, et ce groupe particulier est la Fédération Galactique. Les membres d’Annunaki qui étaient enrôlés dans la Fédération Galactique voulaient prendre le contrôle de la Porte des étoiles de Gizeh et étendre leurs expéditions au-delà de leurs niveaux d’accès actuels afin de revendiquer plus de territoire dans le domaine extérieur manifeste pour eux-mêmes. Ainsi, ce sont les membres de la Fédération Galactique en alliance avec les Groupes Thothiens qui ont été les principales factions responsables de la destruction totale et du cataclysme qui ont suivi, qui ont plongé la planète Terre dans les âges sombres, et qui s’avérait être un agenda de génocide humain angélique orchestré intentionnellement.

Cataclysme Atlantéen

Le Groupe Orion étant désormais un allié de la résistance Annunaki Nibiru, ils se sont organisés en ce que l’on appelle les races E.T. d’intrus de l’époque, et ces êtres sont ceux qui orchestrent présentement le NWO et les factions les plus élevées du plan Illuminati pour la prise de contrôle de la Terre. Ceci a impliqué la création d’un système de classes sociales et d’une hiérarchie, une classe dirigeante et une classe esclave sur la terre, qui est l’idéologie des Reptiliens Archon. En 9558 av JC., les Annunaki menèrent la guerre contre l’humanité, organisent la prise de contrôle de l’ordre mondial unique, le Pacte luciférien sur la terre. Ceci est également appelé la rébellion luciférienne. Ces groupes entrèrent dans la principale porte des étoiles égyptienne, et forcèrent des impulsions de fréquence électromagnétiques dans le noyau terrestre et les cavernes de cristal pour détruire les portes de l’arc, et détruire tout accès de communication au-delà des sept plans solaires, qu’ils contrôlaient maintenant via la porte des étoiles égyptienne à Gizeh, les Lignes telluriques du réseau APIN du Sphinx et du Grand Lion Blanc, à travers la barrière de fréquence NET. Cette impulsion de fréquence électromagnétique a forcé une explosion si puissante dans le noyau terrestre qu’elle a déplacé le plancher océanique et les plaques tectoniques à travers le globe terrestre. C’est à ce moment-là que les Sirian ont retiré toute technologie E.T. et les cristaux de la planète de façon permanente pour empêcher tout autre abus de la part de ces races E.T. en guerre.

Inondation Atlantéenne

Il y a environ 11 500 ans, la prise de contrôle et la destruction de la Stargate de Gizeh, les vainqueurs de la guerre ont commencé à réécrire les archives historiques et les faux timelines, les inondations et l’holocauste. Depuis les guerres des Nephilim, les factions de la Résistance Nibiru Annunaki et du Patriarcal Melchizédek décidèrent de prendre le contrôle de la Terre Intérieure et de lancer des campagnes agressives pour conquérir les territoires terrestres il y a 30 000 ans. Les Siriens les ont mis en garde contre l’abus de la technologie cristalline dans le noyau terrestre et ces groupes ont continué à forcer des générateurs d’énergie massifs dans la terre et les cavernes de cristal. Plusieurs générateurs d’électricité ont explosé et déchiré les continents de surface de la Terre, plus puissants que le Cataclysme précédent au moment de l’Holocauste Lémurien, tuant à nouveau de nombreux humains. La planète Terre s’est inclinée sur son axe, ce qui a endommagé toutes les portes planétaires, les réseaux de portails planétaires et Stargates sur la planète. Toutes les pyramides et la technologie E.T. ont été déconnectées et devinrent « offline ». Les inondations et le cataclysme ont détruit les colonies atlantiennes et une grande partie de la surface terrestre. Cette chronologie est également appelée le déluge atlantien.

Prédateurs de Guerre

Les chronologies historiques qui incluent la Fédération Galactique, le Commandement Ashtar et l’implication des groupes Thothian Lucifériens avec l’humanité, représentent un scénario archétypal très dramatique, très sombre et douloureux de prédateurs en guerre qui changent constamment de position et d’allégeance militaires en concluant constamment des accords «amis-ennemis ». Dans leur état d’esprit, leurs adversaires sont les êtres humains angéliques de la Terre, Tara et Gaïa, et ceux qui les protègent, ainsi que leurs territoires planétaires, à savoir les races fondatrices de Christos, les Paliadoriens et les races krystiques gardiennes.

Ainsi, ce sont les membres de la Fédération Galactique en alliance avec les Groupes Thothiens qui ont été les principales factions responsables de la destruction totale et du cataclysme qui ont suivi, qui ont plongé la planète Terre dans les âges sombres, et ont orchestré intentionnellement un agenda de génocide humain angélique. De plus, ils ont été responsables de la dissimulation directe de la connaissance de ce fait, par la manipulation continuelle et la falsification intentionnelle de l’histoire écrite, et l’éradication délibérée des archives historiques humaines, qui révèlent l’existence authentique des colonies atlantiennes et les technologies hautement avancées qui étaient place communes dans la société humaine durant cette chronologie.

Web de Déception : ADN Angélique vs Galactique

À la suite des événements de l’ancienne période atlante, la plupart des populations de la Terre continuent leur chemin d’évolution inconsciente de « dormeur », inconscientes des réalités consécutives de l’alignement du taux d’impulsions de base (TIB) du treillis de chiffrement quantique, ou de l’impact de leurs systèmes de croyances personnelles et collectives sur le taux d’impulsions de base (TIB) du réseau de chiffrement quantique personnel et collectif. Pendant ce temps, la majorité de ceux qui « s’éveillent » ne réalisent pas qu’ils sont également « pris » dans un réseau de tromperie soigneusement établi appelé le mouvement « New Age/Awakening/Channelling », dans lequel les grandes joies de l’éveil, de l’illumination, de l’autonomie spirituelle et des « premiers contacts » sont annoncées à partir des paradigmes d’enseignement du code métatronique de la science de la mort « Bloom of Doom ». Et à travers cette toile brillante de tromperie appelée le « NET » (champ de transduction électrostatique nibiruien), la majorité des populations qui s’éveillent sont utilisées intentionnellement et secrètement en tant qu’outils par les anges et archanges de « Lumière » déchus, les E.T. déchus, et les maîtres « dé-ascensionnés », qui les « guident » dans l’accomplissement de l’Agenda du plan directeur des Illuminati-Ainés.

Les légions angéliques déchues Anunnaki qui se présentent actuellement à tort comme les « créateurs originaux » de la lignée humaine, ou qui se présentent comme « guides de Lumière » appartenant à la lignée génétique de la race des fondateurs Christos émergeant des « maisons royales », ne sont pas les races « christiques » qu’elles prétendent être, et leurs intentions ne sont pas non plus « christiques ».

Les légions déchues d’Anunnaki tentent actuellement de tromper l’humanité pour qu’elle devienne des humains « Galactiques » plutôt que « Angéliques », ce qui est un mot de couverture doucement trompeur utilisé pour décrire leur plan d’hybridation dégressive prévue des humains contemporains.

Les légions angéliques déchues Anunnaki du collectif D-11 Annu-Elohim déchus espèrent faire une dégression du génome humain pour un potentiel maximum de 11 brins du modèle ADN Hybrid-Anunnaki, en remplaçant le potentiel minimum de 12 brins du modèle ADN « Christos », qui est l’héritage légitime de la lignée humaine Angélique. Dans leur quête contemporaine malavisée pour la domination des portes des étoiles des Halls of Amenti de la Terre, les légions angéliques déchues Anunnaki espèrent voler aux humains de la Terre leur potentiel de race humaine christique « angélique » dormant par la manipulation génétique secrète (via des enseignements distortionnés d’activation de l’ADN, du champ bioénergétique et de l’activation Merkaba) et programmes d’hybridation. Les Anunnaki tentent de perpétrer cette tromperie des humains afin d’empêcher les humains de la Terre d’actualiser le potentiel d’ADN dormant à 12 brins, à travers lequel les humains peuvent récupérer l’héritage humain angélique pour servir de gardiens conscients de la porte stellaire des « Halls d’Amenti ».

Référence :

Science Spirituelle