L’Alchimie solaire du Taureau

Taureau2 2017 05 26Nous vivons l’escalade d’une guerre spirituelle agressive menée par des programmes d’intelligence artificielle personnalisés conçus pour contrer la lumière croissante de la conscience solaire sur la planète. Ces armes technologiques sont actuellement présentées aux masses par les groupes de la NAA afin de contrôler plus efficacement les foules et de modifier les comportements. Il s’agit notamment de transmissions de harcèlement électronique flagrant, d’armes à micro-ondes pour l’assemblage de nanobots et pour la construction de l’Internet des corps humains en tant que stratégie partenaire pour activer davantage les armes biologiques, ainsi que de transmissions de scripts de contrôle de l’esprit assortis pour la privation de sommeil et la suppression de la conscience. Ces armes énergétiques sont réelles et non imaginaires, elles ciblent secrètement l’humanité pour vaincre la lumière intérieure de l’âme-esprit qui s’éveille, afin d’affaiblir, d’opprimer et de conquérir les masses à ce moment où l’humanité se trouve au bord du précipice d’un changement dans l’histoire du monde à la suite de l’événement d’éveil collectif à venir.

Alors que les luttes intestines des différents groupes de contrôleurs se poursuivent dans leur bataille interdimensionnelle se mêlant au conflit final à la surface de la terre pour prendre le contrôle de la planète, ils sont désespérés. C’est pourquoi ils se donnent à peine la peine de cacher ou de couvrir leurs traces en commettant divers crimes contre l’humanité, avec des preuves de plus en plus nombreuses d’attaques électromagnétiques majeures clairement mesurées et observées par plusieurs parties intéressées sur Internet qui sont prêtes à faire preuve d’esprit critique. Ainsi, nous marchons de manière précaire sur le fil du rasoir de la montagne massive de mensonges et de l’accumulation de dissimulations qui révèlent finalement la réalité de la planète prison de l’histoire cachée de l’esclavage de la conscience de l’humanité, sous les entités anti-humaines envahissantes de la NAA, ce qui ouvrira les vannes de la libération humaine et de la liberté spirituelle au cours du cycle d’ascension.

Pour les contrôleurs de la NAA, l’éveil des Christos Starseeds combiné au cycle de symbiose solaire qui construit les plasmas sophianiques florissants de l’architecture solaire Tantriahura dans l’Albion a été une épine majeure dans leur pied, car les plasmas solaires massifs provenant des éjections de masse coronale séquentielles inondent le système de grille planétaire, recodent la matière noire et réveillent la lumière Christos intérieure dans la conscience endormie des masses.

Ainsi, en représailles, des méthodes plus agressives ont été mises en place afin de supprimer et d’atténuer la lumière plasmatique liquide de la conscience christique intérieure portée par les guerriers spirituels défendant la lumière éternelle de Dieu, afin de révéler finalement les événements de divulgation à la population humaine restante. Ceux d’entre nous qui incarnent et portent les fréquences les plus élevées des créateurs krystiques Paliadoriens Solar Christos-Sophia et du Fondateur Solar Dragon Rishi, ainsi que ceux qui sont activés dans leur conscience solaire en tant que Starseeds et Indigos dormants, sont ciblés par des systèmes technologiques de harcèlement électronique nouvellement mis en œuvre par l’IA afin de les diriger vers les enclos de conscience mis en place par les gardes-frontières de la matrice 3D.

Ainsi, pour ceux d’entre nous qui comprennent la dure réalité du combat spirituel, c’est la phase où il faut être extrêmement prudent avec son corps, travailler quotidiennement avec des outils de nettoyage spirituel, être très conscient du combat clonal et des imposteurs spirituels, et faire de son mieux pour maintenir sa fréquence de lumière liquide intérieure, en disant la sobre vérité de la réalité et en ne se racontant pas de mensonges pour retrouver son confort personnel. Cette phase de la bataille spirituelle exige que nous restions bien éveillés et que nous nous ressaisissions pour renouveler notre engagement à rechercher la dure vérité qui se trouve à l’intérieur de toutes choses, à dire la vérité telle qu’elle est et à défendre la fréquence de vérité dans tous les aspects de notre vie, ce qui nous maintiendra parfaitement alignés avec l’armure spirituelle protectrice de Dieu et de Christos.

Pour ceux d’entre nous qui sont en première ligne de cette guerre spirituelle agressive depuis des années, nous avons atteint des niveaux plus sophistiqués de la prochaine génération de ciblage personnalisé de l’IA avec des entités archontiques et des armes technologiques secrètes qui sont conçues pour siphonner énergétiquement, supprimer, tromper, rediriger, harceler, intimider et menacer de nous empêcher d’accomplir notre mission spirituelle. Cela est devenu extrêmement évident alors que les contrôleurs antichrists pointent tous les canons vers l’équipe au sol, à ce stade où nous entrons dans les confrontations majeures qui s’annoncent entre le Père cosmique et les forces antichrists qui s’opposent à lui.

Il est sage de rester aussi discret que possible, de maintenir votre regard méditatif et vos prières sacrées sur tout ce qui est Dieu, avec l’intention de parler avec Dieu et le Christos intérieur qui vit en vous chaque jour pour obtenir une orientation significative vers l’avant, et de ne pas céder aux émissions de peur incessantes et au harcèlement électronique intimidant qui siphonnent la force vitale. Au lieu de cela, utilisez intelligemment les informations de ce mois pour creuser plus profondément en vous afin de vous connecter à votre lumière spirituelle éternelle et de trouver la résilience, la patience et l’endurance nécessaires pour maintenir votre centre spirituel lorsqu’il est exposé au chaos extérieur et à la folie de la guerre spirituelle menée contre l’humanité. Nous sommes les brillants courageux et braves que nous attendions depuis toujours, car nous sommes l’Avatar christique cosmique de l’Ascension qui soutient le plan divin de libération humaine à travers les yeux bienveillants de Dieu.

Actuellement, nous sommes au cœur des impacts du cycle du pic électrique, avec une série d’éjections de plasma du soleil en peu de temps, qui catalysent de puissantes perturbations géomagnétiques qui, selon les médias grand public, pourraient être comparées à l’intensité de l’événement de Carrington en 1859, qui a perturbé les communications mondiales et mis le feu aux stations télégraphiques. Apparemment, cette quantité d’éjections de masse coronale est très inhabituelle et a été qualifiée de train de tempêtes solaires G4 extrême, avec huit tempêtes géomagnétiques ayant un impact sur la planète exactement au moment du pic électrique, alors que nous entrons dans l’alchimie solaire du Taureau.

Pendant le passage à l’Alchimie Solaire du Taureau, il est positif de revoir les lois naturelles et les propriétés alchimiques de cette étape afin de réfléchir aux façons les plus puissantes et les plus efficaces de travailler et de méditer sur les éléments naturels du Taureau pour catalyser nos potentiels spirituels les plus élevés.

  • Étape 2 Taureau, du 14 mai au 19 juin (env.)
  • Thème alchimique : Congélation, transformation
  • Élément : Terre, Fixe, Nature
  • Forme élémentaire : Hexaèdre, 6 faces, 8 points, 12 arêtes et 2160 degrés
  • Métal alchimique : Cuivre (le taux de cuivre dans le sang des femmes est supérieur de 20 % à celui des hommes).
  • Se rapporte à : Résonance phononique dimensionnelle ; refroidissement isotopique
  • Principale corrélation planétaire : Vénus
  • Corrélations primaires incarnées : Matrice de l’identité incarnée, Chakra 2 Svadhisthana, se rapporte aux cellules de lumière de la trinité inversée dans le Cœur Supérieur dont le phasage crée des tachyons et la Graine de Lotus Eternelle qui commence la spirale de vie krystalienne de retour à la source de Dieu, le courant de reflux, et le centre KA.
  • Le Taureau gouverne : le cou, la gorge, le palais, le larynx, les amygdales, la mâchoire inférieure, les oreilles, la région occipitale, le cervelet, l’atlas, l’axe, les artères carotides externes, les veines jugulaires, le pharynx, la glande thyroïde, les vertèbres cervicales.

La congélation est le terme utilisé au début de l’alchimie moderne pour désigner le processus connu sous le nom de cristallisation, le processus par lequel les solides prennent forme et s’organisent en une structure connue sous le nom de cristal. L’alchimie du Taureau est le processus de congélation, c’est-à-dire la façon dont quelque chose se fige ou s’épaissit pour former un nouveau modèle ou schéma, pour notre terminologie, le Taureau est la congélation du schéma cristallin du soleil de diamant. Cette augmentation de la viscosité a pour but de réassembler les parties en différents modèles énergétiques ou en nouvelles configurations, les transformant ainsi entièrement. Cela se fait par une réduction de la chaleur appliquée ou par le résultat des réactions chimiques corporelles causées par les changements de température ou le stress. Ce changement de température est le résultat naturel de la vacillation du feu liquide actif de la kundalini allumé dans le coccyx, remontant le canal vertical intérieur et se propageant dans tous les systèmes corporels. Parfois, l’augmentation de la viscosité est suffisamment importante pour cristalliser ou solidifier le nouvel élément ou pour créer une nouvelle substance permettant d’accroître la conscience. Dans l’alchimie spirituelle, la congélation est l’un des processus vitaux pour la transformation matérielle du corps, comme au cours du processus d’ascension. Il s’agit d’un processus d’intégration spirituelle des pièces réassemblées ou des modèles requis générés par la kundalini activée ou les énergies spirituelles intérieures qui génèrent de nouvelles configurations à créer dans les couches du corps de lumière de la conscience corporelle de l’individu.

Loi de la correspondance

  • Correspondance astrologique : Taureau – Vénus – Terre
  • Chakra et sphère 2, mental instinctif de l’ego-personnalité
  • Étoile royale – Aldébaran

La loi universelle des correspondances nous montre que ce qui est exprimé dans le monde intérieur correspond vibratoirement à ce qui s’exprime dans le monde extérieur et vice versa. Sur le chemin spirituel, notre but ultime est d’exprimer plus d’équilibre énergétique et de symétrie entre les couches de correspondance dont nous prenons conscience en tant qu’êtres spirituels multidimensionnels. Le principe exprime l’idée qu’il y a toujours une correspondance qui peut être observée dans les modèles entre les lois naturelles de la conscience qui existent simultanément dans les multiples plans dimensionnels de l’être et de la vie. Ce qui est en haut est en bas ; ce qui est en bas est en haut. Ce qui se manifeste dans le monde matériel reflète la qualité de la pensée qui sous-tend le modèle à partir des couches non manifestées ou des ensembles d’instructions du plan. Ce principe stipule également qu’il existe une correspondance entre les multiples plans de la réalité qui peuvent former des interactions intégrées et harmonieuses, délimitées comme suit : les plans physique, mental, émotionnel et spirituel, qui opèrent aux niveaux individuel (microcosmique) et collectif (macrocosmique).

Si nous voulons mieux comprendre la réalité causale et les événements qui se produisent autour de nous, nous regardons l’image du macrocosme reliée à celle du microcosme, puis l’image du microcosme reliée à celle du macrocosme, et nous observons les interconnexions et les modèles qui y sont présents. Pour comprendre la nature des problèmes et les leçons spirituelles de la vie, nous allons au-delà de la pensée linéaire du problème. Au lieu de cela, nous regardons ce qui existe dans les couches énergétiques qui l’ont créé, pour voir les modèles et les ombres qui peuvent être derrière ce qui a été généré à partir de cette situation et pour percevoir les motivations possibles qui sont derrière elle.

Si nous voulons voir les formes-pensées accumulées qui ont créé une organisation, si nous voulons faire de la rétro-ingénierie sur quelque chose qui s’est manifesté, nous recherchons les correspondances et les modèles impliqués. Nous regardons comment cette chose a été créée en observant les schémas macro et micro, l’influence du système d’énergie qui a été cocréé et les motivations de ceux qui l’ont créé. La loi de correspondance nous informe de l’intention originale et de la qualité des formes-pensées qui génèrent un modèle et ont été utilisées pour co-créer une manifestation, dans laquelle nous pouvons observer la causalité à travers le miroir de la réalité. De cette manière, cette loi est très similaire à la compréhension de base de la loi de l’attraction.

La loi de correspondance est considérablement amplifiée par l’importance de sa position dans notre matrice temporelle universelle. Cette loi se manifeste en tant que gardienne de la direction orientale dans l’architecture du pilier qui forme un côté des quatre directions cardinales (N-S-E-W), qui sont mesurées dans le cycle du temps cosmique. La nouvelle direction céleste dans le cycle du temps cosmique forme le mandala Roi-Reine de la Couronne des Mages, qui appartient à la Paire Eonique, et est un type de Calendrier Céleste Cosmique qui s’ouvre sur l’Infini ou les Mondes des Dieux. C’est pourquoi Aldébaran est appelé le Gardien de l’Est et est l’une des directions cardinales des Quatre Étoiles Royales. Aldébaran et les histoires cachées des Guerres de Michael ont donc eu un impact sur la Loi de Correspondance, qui s’est transformé en de nombreux renversements anti-vie utilisés pour détourner la Loi de l’Attraction au service de soi-même ou à d’autres fins néfastes.

En l’honneur du passage à l’Alchimie Solaire du Taureau qui régit la Loi de Correspondance et qui aborde le contenu basé sur la peur enregistré dans notre esprit instinctif, notre offre est de revisiter les thèmes des bulletins précédents pour vaincre la peur et à travers l’étude en cours pour mieux comprendre la Physiologie de la Peur.

Vaincre la peur

Pour vaincre la peur, nous devons comprendre les vraies raisons pour lesquelles nous avons peur et réaliser que nos peurs nous indiquent les endroits en nous qui ont besoin d’attention. De nombreux humains ont adopté les systèmes de croyance de l’esprit prédateur basés sur la peur ou le contrôle de l’esprit par des extraterrestres dans le but d’asservir leur conscience et de les soumettre à des agendas anti-humains. Toutes les personnes qui se livrent à des états émotionnels négatifs de peur, non contrôlés et non corrigés, attireront des esprits démoniaques ou sombres, qui génèrent des blocages énergétiques et des cordes dans notre corps de lumière, qui sont ensuite manipulés pour produire des pensées et des émotions négatives. À ce moment critique, chaque personne choisit si elle veut exister dans l’amour ou dans la peur, ce qui entraîne soit la liberté, soit l’esclavage spirituel. Pour soutenir ce processus de pensée juste, nous regardons directement la peur pour qu’elle nous montre les leçons spirituelles que nous devons encore maîtriser à l’intérieur de nous-mêmes et où l’obscurité nous empêche de trouver l’harmonie dans notre relation directe avec Dieu.

Alors que nous traversons l’apogée des changements de lignes temporelles et des événements déclencheurs, de nombreuses personnes franchissent les barrières amnésiques pour accéder au contenu sombre du subconscient et du corps de douleur où la programmation de la peur collective a été stockée. Les gens sont conditionnés à se cacher de leurs peurs, à éviter l’obscurité et les endroits où ils ressentent de la douleur, et à enterrer ces os profondément sous les murs de la perception consciente pour les oublier. Ces zones d’ombre cachées, de douleur et de peur non guéries poussent à travers les barrières internes et à la vue de l’esprit conscient, afin de percevoir les zones d’auto-illusion et de mensonges fondés sur la peur. Cela peut se manifester par d’énormes torrents de pression mentale et émotionnelle qui augmentent considérablement la perception de la peur et de la douleur qui courent dans les ombres non guéries de l’esprit instinctif, amplifiant l’anxiété et la souffrance personnelle dans nos vies. Lorsque nous sommes obscurcis par la peur et la confusion, nous sommes facilement submergés et épuisés, nous pouvons nous sentir mentalement paralysés à la suite du bombardement continu des peurs, en faisant fonctionner la fréquence de la peur qui supprime notre conscience à travers le système nerveux central.

Pendant la nuit noire de l’âme, de nombreuses personnes ne savent pas exactement d’où viennent leurs peurs profondes et leurs impulsions douloureuses. Une grande partie de ce qui est vécu à l’extérieur est grandement amplifié par les peurs cachées, les traumatismes enfouis et les blessures émotionnelles non guéries et non traitées de notre passé. Nous ne pouvons pas fuir l’envahissement croissant de l’obscurité dans nos vies et nous ne pouvons pas nous cacher plus longtemps de nos peurs cachées et enfouies, en niant ce qui se passe. Ce mois-ci, nous étudions les perceptions de la peur à l’intérieur de nous-mêmes, afin que nous puissions voir l’agenda macrocosmique des contrôleurs qui utilisent la fréquence de la peur pour augmenter considérablement les ombres de l’obscurité dans notre monde et créer des esclaves du contrôle mental qui sont facilement subjugués dans la tyrannie et l’oppression.

Pour retrouver notre santé mentale et notre liberté spirituelle, nous devons faire l’effort de vaincre la peur.

La fréquence de la peur représente l’esclavage physique, mental, émotionnel et spirituel. Elle détruit la capacité d’expansion de la lumière dans notre conscience, tout en produisant l’esclavage dans l’esprit. La peur non maîtrisée est un destructeur ; elle détruit l’amour, elle détruit la confiance, elle détruit la vie, elle détruit les relations et elle détruit les gens. C’est pourquoi le principal outil de manipulation de la conscience de l’agenda négatif des extraterrestres et des contrôleurs consiste à répandre le contrôle mental basé sur la peur et les esprits sombres afin de détourner les pensées subconscientes et les systèmes de croyance conscients des masses. Tous les habitants de la Terre ont été conditionnés à gérer des pensées basées sur la peur comme paramètre par défaut dans le subconscient afin d’attirer et de faire croître encore plus de ténèbres, car l’esclavage mental de la peur produit l’esclavage de la conscience.

Il faut une volonté et un engagement personnels pour comprendre comment la peur travaille dans les compartiments cachés de notre subconscient et de notre instinct pour repousser les ombres de l’obscurité, afin de trouver la force spirituelle de la transformer pleinement en lumière. Nous avons tous le pouvoir spirituel interne de transformer l’obscurité en lumière. Être suffisamment courageux pour affronter nos peurs les plus profondes et les plus sombres et être prêt à faire l’effort de les surmonter, c’est le chemin que nous devons tous emprunter pour assurer la liberté de notre conscience pendant le cycle de l’Ascension. Surmonter les peurs et comprendre d’où elles viennent est une leçon spirituelle importante dans le développement de la conscience supérieure. Nous devons aborder les peurs à partir d’un lieu d’observation neutre afin de les démystifier et de voir d’où elles viennent réellement. Lorsque nous avons le courage d’aborder nos peurs cachées, nous affrontons les lieux cachés de l’obscurité et des ombres qui ont existé dans les parties subconscientes de nous-mêmes.

Pour vaincre la peur, nous devons comprendre les vraies raisons pour lesquelles nous avons peur et réaliser que nos peurs indiquent les endroits en nous qui ont besoin de l’attention dirigée de notre lumière intérieure consciente. Des endroits qui ont besoin d’amour inconditionnel, de clarté et de compréhension spirituelle, afin que nous puissions continuer à évoluer et à grandir. La peur freine notre progression et notre croissance émotionnelle ; elle bloque notre interaction avec notre esprit intérieur en fermant notre centre cardiaque et elle génère un manque d’harmonie dans notre relation avec Dieu.

Une pensée juste face à la peur

À ce moment critique, chaque personne choisit si elle veut vivre dans l’esclavage spirituel ou dans la liberté. Cette décision commence par la maîtrise des peurs du corps mental, afin d’éliminer les blocages par la volonté d’affronter l’obscurité en voyant la vérité, ce qui est la première étape pour vaincre la peur. Il s’agit de la décision de s’engager dans le processus d’organisation de notre style de vie pour donner la priorité à notre évolution vers le développement d’une connexion plus profonde avec Dieu, en ayant l’intention de rechercher la vérité dans notre demande de prière pour nous aider à surmonter la peur, l’incertitude et le doute qui génèrent l’obscurité qui bloque la liberté mentale, émotionnelle et spirituelle. Pour cela, il est nécessaire de reprogrammer notre esprit pour qu’il fasse les bons efforts et qu’il pense correctement. Grâce à l’intention et à la pratique spirituelle, nous demandons de supprimer tout le contenu de la peur qui empêche la relation correcte avec notre esprit intérieur de s’établir pleinement. La pensée juste nous donne le pouvoir personnel de supprimer l’état de notre souffrance personnelle par le biais d’un témoignage neutre ; observer, discerner et accepter ce qui n’est pas en notre pouvoir de contrôler. Tous les jugements, les peurs et les interprétations doivent être suspendus à ce moment-là pour relâcher l’emprise de la peur et, lorsqu’ils surviennent, ils sont enregistrés pour être observés, puis lâchés et libérés en s’abandonnant à ce qui est à ce moment-là.

Nous devons disséquer la fréquence de la peur de toutes les façons dont elle influence nos attitudes et nos comportements subconscients, en prêtant attention à la façon dont nous pensons et interprétons notre monde à travers le dialogue intérieur que nous avons avec nous-mêmes. Il faut extraire les programmes de peur de notre corps et les empêcher de prendre le contrôle total de la direction de notre conscience, en prêtant attention à ce que nous devons apprendre des leçons qui découlent de la peur et en étant prêts à rechercher la vérité en la matière. La peur nous montre les leçons spirituelles que nous devons encore maîtriser à l’intérieur de nous-mêmes, car elle démontre où l’obscurité nous empêche de trouver l’harmonie dans notre relation directe avec Dieu et une plus grande acceptation des choses que nous n’avons pas le pouvoir de contrôler.

Combien d’efforts ferez-vous pour apprendre à affronter vos peurs et à les empêcher de contrôler votre esprit et votre vie, afin d’être libre mentalement, émotionnellement et spirituellement ?

Lorsque notre esprit ne peut penser qu’à survivre aux menaces perçues, nous sommes facilement contrôlés et manipulés par des angles morts créés à partir de nos propres peurs, incertitudes et doutes. C’est ce qui définit l’état de conscience de l’esclavage mental et de la souffrance. En raison des états perpétuels de peur et d’anxiété, notre pensée critique, nos fonctions exécutives et nos capacités d’autorégulation émotionnelle, qui nous aident à résoudre les problèmes de notre vie, sont essentiellement éliminées. Nous sommes incapables de relever les défis et de résoudre les problèmes efficacement lorsque la peur habite constamment notre esprit. Vaincre la peur est la leçon principale, nous devons reprendre le contrôle de notre esprit et être capable de nous évaluer avec précision dans notre environnement pour voir clairement les conditions auxquelles nous sommes exposés. Vaincre la peur contient également des clés essentielles pour devenir le directeur de notre propre vie, ainsi que pour nous permettre d’atteindre la liberté mentale, émotionnelle et spirituelle ou une vie sans souffrance, même lorsque le monde est dans le chaos le plus total.

Lorsque nous surmontons la peur, nous pouvons nous libérer des réactions impulsives déclenchées par les tactiques de domination utilisées dans le monde de tous les jours et par les manipulateurs qui utilisent l’agression et l’intimidation pour prendre le contrôle de nos perceptions mentales et de nos réactions émotionnelles afin d’obtenir un résultat désiré qui leur profite. À partir de cette prise de conscience, nous pouvons considérer ces interactions contrôlantes comme des leçons spirituelles permettant de maîtriser notre croissance personnelle et d’acquérir une force spirituelle incroyable en résistant aux exigences des autres qui tentent constamment d’exercer un contrôle sur nous. Il suffit de refuser d’obtempérer, de dire non ou de choisir consciemment quelque chose d’autre qui soit en accord avec notre système de valeurs personnelles. Nous vivons dans un monde contrôlé par l’esprit qui utilise la peur, l’incertitude et le doute pour nous manipuler afin que nous fassions des choses que nous ne ferions généralement pas à moins d’être soumis à une forte pression, ainsi qu’un éclairage au gaz sophistiqué et une propagande de niveau militaire pour préparer socialement la population à somnoler et à devenir un esclave conscient à part entière.

Quelles mesures pouvez-vous prendre dès maintenant pour commencer à vous libérer des schémas de servitude mentale et de souffrance personnelle, en développant de solides compétences mentales pour recontextualiser la peur et améliorer votre capacité à vous autoréguler sur le plan émotionnel ? Quelles leçons spirituelles la peur vous révèle-t-elle aujourd’hui ?

La fréquence de la peur et les personnes contraires à l’éthique

La fréquence de la peur est ce qui fait que les gens se sentent menacés et en danger dans le monde, et qu’ils se sentent déconnectés et séparés des autres, ce qui génère de la désunion dans le monde. La désunion engendre l’auto-illusion, les fausses perceptions et de nombreux défauts de caractère négatifs de l’ego qui génèrent des personnes peu sûres sur le plan relationnel, ce qui correspond généralement au profil des personnes contraires à l’éthique. Les personnes qui manquent d’empathie ou de conduite éthique, celles qui ne développent pas la confiance, ont tendance à critiquer profondément, à blâmer ou à juger les autres. Lorsque la peur nous gouverne, l’obscurité et les mensonges nous gouvernent. Elle domine également nos relations, ce qui éteint la possibilité de partager des liens profonds avec le cœur humain et de former des liens empathiques et affectueux. Veuillez noter que la peur est enracinée dans l’obscurité et le mensonge et qu’elle peut très facilement détruire la conduite éthique, le respect et l’empathie envers les autres. La peur engendre le mensonge et les deux détruisent l’espoir d’une coopération unifiée entre les gens, ce qui brise la communication compatissante qui pourrait être orientée vers la résolution de problèmes plus importants qui ont un impact sur l’ensemble de l’humanité. Une personne de type contrôleur qui utilise la peur pour manipuler les autres afin d’obtenir du pouvoir peut facilement détruire l’unité, la positivité et la confiance accumulées dans une organisation ou une communauté entière, d’un seul coup. Ainsi, la peur et la diffusion de mensonges sont les principaux outils de manipulation de l’archétype du contrôleur, qui sont conçus pour générer des perceptions de menace et d’insécurité.

Afin de guérir notre corps mental et émotionnel et de surmonter nos peurs profondes, nous devons savoir comment établir la sécurité en nous-mêmes et reconnaître ce qui nous fait nous sentir en danger. Il est essentiel de prendre soin de son corps, de pratiquer régulièrement la méditation ou la spiritualité pour s’orienter davantage vers l’intérieur, d’éviter les comportements autodestructeurs et d’apprendre à gérer les réactions de peur ou de traumatisme pour être en sécurité à l’intérieur de soi. La première étape consiste à identifier ce qui nous permet de nous sentir en sécurité et stables et à faire ces choses tous les jours. Nous devons nous efforcer d’identifier les choix qui s’offrent à nous et d’apporter des changements à notre environnement afin d’accroître notre sentiment de sécurité et de confort dans notre espace physique. Évaluez la sécurité physique et émotionnelle de votre environnement et réalisez qu’il peut être nécessaire d’écarter de votre vie les personnes ou les situations qui sont enracinées dans des comportements destructeurs et nuisibles, afin d’apporter les changements nécessaires à votre mode de vie pour qu’il soit émotionnellement et spirituellement sain. Lorsque nous sommes plus compétents en matière d’autorégulation émotionnelle, notre sécurité intérieure est renforcée, de sorte que la confiance personnelle peut s’instaurer à mesure que nous découvrons que nous disposons réellement des ressources nécessaires pour nous sentir réconfortés et en sécurité.

Les imposteurs manipulent la perception de la peur

Pour améliorer notre sentiment de sécurité, il est important d’améliorer notre compétence émotionnelle afin de reconnaître que les émotions négatives en nous-mêmes et chez les autres obscurcissent considérablement notre discernement et notre interprétation des événements. Si les gens ne voient la réalité qu’à travers le prisme de la peur, la plupart du temps leur interprétation est basée sur de fausses preuves paraissant réelles ou simplement exprimées, sur des mensonges éhontés et sur des tromperies. La peur est le principal outil de manipulation des imposteurs. Lorsque nous sommes capables d’autorégulation émotionnelle, la communication appropriée n’est pas évitée par des peurs non guéries qui déclenchent une émotion indésirable, parce que nous sommes intéressés par la recherche de la vérité. Nous pouvons tous apprendre à nous libérer des pensées et des émotions fondées sur la peur, comme la colère, l’amertume, le ressentiment, les représailles et d’autres émotions destructrices qui causent du mal et de la douleur. Pourtant, où que nous allions dans ce monde, nous aurons l’occasion de voir ces forces obscures, qu’elles s’expriment sous forme d’attachements à travers des humains ou des nonhumains, manipuler continuellement ces mêmes peurs chez les autres, afin de prendre le contrôle sur eux.

Tous les imposteurs et les forces obscures, humaines ou non humaines, dont l’intérêt premier est d’exercer un pouvoir et un contrôle ou de prendre une position supérieure pour régner sur les autres, tenteront de manipuler nos peurs les plus sombres et les plus profondes, dont la plupart sont cachées à notre esprit conscient. C’est ainsi que le système 3D fonctionne sur la planète Terre, tant qu’il reste entre les mains des contrôleurs qui souhaitent maintenir l’humanité dans la servitude par le biais de l’asservissement mental à la peur. De nombreux humains ont adopté inconsciemment les systèmes de croyance de l’esprit prédateur basés sur la peur qui leur ont été donnés par les manipulateurs de contrôle mental extraterrestres, croyant aux mensonges et aux tromperies qui ont été imposés dans le but d’asservir la conscience de masse. Tant que nous laisserons la peur exercer un contrôle sur nous, ces forces obscures, visibles et invisibles, utiliseront des tactiques de peur à chaque occasion pour manipuler nos perceptions mentales dans le sens de la peur, afin que nous restions en esclavage. C’est pourquoi il est impératif que nous procédions à l’auto-investigation, que nous recherchions la source de nos peurs et de nos angoisses personnelles et que nous observions nos pensées et nos comportements à la surface, car nous avons tendance à cacher ce que nous craignons le plus. Nous voyons nos peurs cachées à travers nos impulsions soudaines, les choses que nous laissons échapper ou le dialogue intérieur que nous surprenons à se dérouler dans notre esprit. Ce qui reste caché et refoulé peut nous manipuler à travers des angles morts et une sombre ignorance, sans que nous sachions que nous sommes contrôlés par des forces obscures extérieures. Les forces obscures manipulent tout le contenu de nos peurs cachées, et nous sommes tous exposés à un certain niveau de cette manipulation obscure dans le monde, ce qui est devenu particulièrement évident ces dernières années avec les événements orchestrés et planifiés qui sont à l’origine de la pandémie mondiale.

Les boucles d’asservissement de la peur

Lorsque nous analysons les principales causes de la peur dans notre vie, nous devons évaluer de quel côté de la polarité négative nous nous trouvons et où nous sommes le plus vulnérables à l’exploitation. La peur est utilisée pour créer des victimes et des bourreaux qui échangent leurs places pour former des boucles de servitude au sein de la même polarité. Les gens vivent dans la peur en se sentant victimes, alors que leurs agresseurs vivent également dans la peur en tant que victimes. Il s’agit d’une boucle de servitude interchangeable qui ne peut être brisée tant que l’on ne voit pas de quel côté de la polarité on joue. Pour briser le cycle des boucles de servitude fondées sur la peur, nous devons cesser de jouer ce schéma de polarité négative fondé sur la peur et nous devons tendre la main vers l’amour inconditionnel de Dieu.

De nombreuses personnes qui vivent avec des peurs subconscientes non guéries hésitent entre se sentir menacées par des peurs et s’en prendre aux autres pour retrouver la sensation d’avoir un contrôle personnel sur leur environnement. Vivons-nous avec des peurs subconscientes et des perceptions de menaces extérieures, de sorte que nous manipulons et contrôlons l’environnement et les autres afin de nous sentir plus en sécurité ? Ressentons-nous souvent des sensations de peur et de paralysie mentale dans nos pensées et nos émotions quotidiennes ? Quand réagissons-nous et utilisons-nous la peur pour obtenir ce que nous voulons d’autres personnes ou d’autres situations ? Quels sont les événements causaux et les véritables raisons pour lesquels nous nous sentons déclenchés par la peur ou nous sentons menacés ?

La première étape consiste à reconnaître où la peur a des boucles de servitude dans les échanges que nous faisons et qui ont exercé une certaine forme de contrôle sur nous. En faisant un inventaire honnête des endroits où nous ressentons de la peur, nous pouvons ensuite étudier les raisons pour lesquelles nous ressentons cette peur et comment nous y réagissons. Pour vaincre la peur, nous devons nous étudier nous-mêmes, être témoins de nos pensées mentales et de nos réactions émotionnelles face à d’autres personnes, lieux et choses. La polarité négative de la fréquence de la peur correspond à la vibration qui s’attache à l’énergie noire et aux esprits sombres. Toutes les personnes qui se livrent à des états émotionnels négatifs de peur sans retenue et sans correction attireront des esprits démoniaques ou sombres, et ces esprits négatifs génèrent des blocages énergétiques et des cordons dans notre corps de lumière. Cela peut amplifier considérablement les sensations de chaos et d’anxiété à l’intérieur du corps, parce qu’il y a des auto-stoppeurs qui s’y accrochent.

Les esprits de la servitude mentale

Nous devons tous apprendre à surmonter nos peurs, ce qui permet de dissoudre les ténèbres qui existent dans les couches de notre esprit, afin de nous libérer de l’esclavage mental et de cesser ainsi d’être facilement manipulés par la peur. Lorsque nous ne sommes plus contrôlés par des systèmes de croyances et des réactions fondés sur la peur, nous pouvons arrêter les boucles de l’esclavage de la peur et repousser les esprits sombres qu’elles attirent afin de créer une demeure intérieure à l’intérieur de notre corps, de notre esprit et de nos émotions pour y loger notre esprit Christos intérieur. Lorsque nous avons nettoyé ces habitations intérieures sombres, les espaces où il y avait des ténèbres et des ombres se remplissent de lumière. Dans cet état, il y a une expérience tangible de liberté mentale et émotionnelle, il n’y a plus d’impulsions automatiques qui intériorisent la fréquence de la peur ou de l’obscurité, qui sont lourdement chargées d’émotions négatives.

Vous savez que vous n’êtes pas cette peur et vous cessez de vous y identifier.

Les boucles d’attachement à la peur les plus courantes prennent racine dans le corps de douleur à partir d’endroits où la peur a généré des murs de séparation avec la douleur non guérie. Derrière ces murs se trouvent les peurs fondamentales les plus courantes et les attachements des esprits sombres qui produisent de grandes souffrances dans l’esprit et les émotions des êtres humains.

L’esprit d’indignité est un manque d’amour et d’acceptation de soi qui est le résultat d’une bataille interne avec notre propre image personnelle. Lorsque nous nous sentons indignes, nous cachons des croyances selon lesquelles nous ne sommes pas assez bons, des craintes d’inadéquation, d’échec et d’impuissance, qui sont le résultat de fausses images mentales de la perfection ou de normes qui ne sont pas réalistes. Nous pouvons nourrir des sentiments cachés d’indignité parce que nous nous sentons séparés, que nous ne sommes pas à notre place ou que nous n’avons pas réussi à atteindre des objectifs qui nous ont été imposés par d’autres personnes.

L’esprit de suffisance consiste à compenser l’indignité et le sentiment d’impuissance, l’autre face de l’indignité étant la suffisance. C’est la croyance que l’on mérite des privilèges spéciaux ou que l’on reçoit quelque chose sans effort personnel ou sans avoir à le mériter. Imposer des exigences irréalistes aux autres et s’apitoyer sur son sort lorsqu’on n’obtient pas ce que l’on veut.

Objectif guérison : Pratiquer l’amour de soi et l’acceptation de soi. Faire appel à l’esprit d’amour inconditionnel et d’humilité.

L’esprit de culpabilité est le sentiment de responsabilité ou de remords pour avoir fait quelque chose que l’on croit mauvais, comme une offense perçue, un crime, un acte répréhensible, qu’il soit réel ou imaginaire.

L’esprit de honte est le sentiment douloureux d’être une mauvaise personne qui naît de la conscience d’un événement que nous jugeons honteux, mauvais ou malveillant, qui aurait pu être commis par nous-mêmes ou par une autre personne. La culpabilité et la honte vont généralement de pair avec la croyance, fondée sur la peur, que nous sommes mauvais ou que nous avons fait quelque chose qui a fait de nous une mauvaise personne. Nous pouvons croire que Dieu nous punit.

L’esprit d’autosatisfaction défend les peurs cachées de la culpabilité et de la honte, justifiant généralement les actions ou croyant que ce qu’ils ont fait était moralement juste et justifiable, même si cela a causé du tort. Les personnes moralisatrices sont intolérantes à l’égard des autres et adoptent une attitude moralement supérieure pour défendre la position de leur ego par rapport à leur système de croyances. Elles peuvent se sentir tellement coupables d’une action qu’elles ont commise qu’elles prêchent aux autres les maux de leurs propres offenses, sans le révéler, ce qui fait d’elles des hypocrites.

Objectif guérison : Pratiquer le pardon et la compassion envers soi-même et maintenir le point d’observation. Nous devons trouver des moyens de nous défaire du passé douloureux et savoir qu’en ce moment même, nous pouvons puiser dans notre pouvoir intérieur en étant pleinement présents. Faites appel aux esprits du Christ.

L’esprit de manque de confiance est le fait de ne pas croire ou de ne pas avoir confiance en nous-mêmes, de penser que nous manquons de quelque chose dont nous avons besoin et de ne pas avoir confiance en nos propres capacités à relever les défis de la vie.

L’esprit de doute de soi provient d’un manque de confiance chronique qui nous empêche de mener notre vie et de détecter les opportunités qui nous permettraient d’être des personnes plus authentiques. Le manque de confiance et le doute de soi sont des poisons pour l’esprit et sont liés à des problèmes émotionnels qui cachent des problèmes d’estime et de respect de soi.

L’esprit d’arrogance est l’autre facette qui compense les doutes cachés et le manque d’estime de soi. Il s’agit de la qualité d’être un « je sais tout », ou de croire que vous en savez plus que les autres, et que vous êtes capable de quelque chose que vous n’êtes pas vraiment. L’arrogance est incroyablement égoïste et tend à générer d’énormes quantités de destruction et de mal dans le monde sans avoir une conscience qui éprouve des remords.

Objectif de guérison : renforcer la sécurité, la fiabilité et l’empathie à l’intérieur de soi. Faites appel à l’Esprit de Pureté et à l’Esprit d’Humilité.

L’Esprit de Trahison est une peur profondément douloureuse cachée dans la conscience collective, c’est la douleur ressentie lorsqu’on est trompé, puis trahi par ceux en qui on avait le plus confiance et qu’on aimait le plus. C’est une violation de la confiance et du lien. La trahison spirituelle est l’une des peurs les plus toxiques et les plus préjudiciables sur le plan émotionnel. Elle se fonde sur le fait d’être trahi par ce qui représentait Dieu, l’esprit ou la sainteté dans le système de croyances de cette personne.

L’esprit d’abandon est la peur d’être abandonné et laissé seul pour se débrouiller, de souffrir d’une grande perte et de la douleur du deuil. Il peut être la conséquence d’une trahison, car de nombreuses personnes continuent à jouer les côtés de la trahison et de l’abandon les unes avec les autres dans la programmation de la misère sexuelle. L’abandon découle de nos peurs subconscientes les plus profondes d’avoir été totalement abandonnés par notre véritable parent, notre parent divin, qui nous a laissés seuls face à l’obscurité.

L’esprit de peur dans l’intimité est le mécanisme de défense qui évite la proximité émotionnelle et la vulnérabilité avec d’autres personnes en raison de la peur des exigences émotionnelles qui peuvent être requises et des craintes cachées qu’une fois investie, la relation puisse s’inscrire dans des schémas de trahison et d’abandon.

Objectif de guérison : Construire un noyau solide en prenant soin de soi, en communiquant avec compassion pour demander des besoins émotionnels et résoudre des conflits dans les relations intimes, tout en fixant des limites saines. Faire appel à l’Esprit du Christ et à l’Esprit d’amour inconditionnel et de bonté.

L’esprit de colère est une réaction émotionnelle forte qui peut se produire lorsque les gens se sentent violés, victimisés, que leurs limites personnelles ont été franchies ou qu’ils ont subi des pertes. La colère conduit souvent à des sentiments toxiques de ressentiment et d’amertume.

L’esprit de rage est une colère intense et croissante dans laquelle les gens perdent le contrôle de leurs impulsions et agissent de manière destructrice. Souvent, en exprimant leur colère et leur rage, les gens ont des possessions d’entités partielles ou à court terme qui continuent à nourrir les impulsions destructrices qui mènent à la violence. La rage est le risque le plus dangereux pour une possession satanique complète.

L’esprit de mépris est le résultat de la colère qui forme la croyance que quelque chose ou quelqu’un est indigne de considération et qu’il faut avoir du dédain et du dégoût pour cette personne. Ne pas se débarrasser de la colère et des ressentiments du passé peut engendrer le mépris et l’amertume envers les autres, en croyant qu’ils sont des sous-hommes ou d’un statut inférieur.

Objectif de guérison : Prêtez attention à vos réactions et choisissez plutôt de répondre par une émotion plus forte. S’efforcer de trouver des moyens de créer le calme et la tranquillité quotidiennement pour soulager les émotions de colère, se concentrer sur le contrôle des impulsions. Faites appel à l’Esprit du Christ et à l’Esprit de bonté, de patience et d’indulgence.

L’esprit de la peur est le sentiment d’avoir peur d’une menace ou d’un danger, réel ou imaginaire. De nombreuses personnes sont insensibles aux sentiments de peur par des réactions de gel, qui sont activées dans le système nerveux lorsque les réactions de lutte et de fuite sont épuisées. La réaction de peur dans notre système nerveux sympathique déclenche une réaction physiologique en réponse à un événement perçu comme nuisible, à une attaque ou à une menace pour la survie.

L’esprit de déni est utilisé pour échapper à la réalité des peurs ou des dangers désagréables, en affirmant qu’ils n’existent pas et en refusant de les aborder. Parfois, les gens admettent la peur ou le danger mais refusent la responsabilité de faire face à la situation en rejetant la faute sur quelqu’un ou quelque chose d’autre. Le fait de transférer la responsabilité de ses propres réactions émotionnelles à d’autres personnes est appelé projection.

Objectif de guérison : Soyez prêt à admettre vos peurs et à être honnête avec vous-même. Lorsque vous considérez la peur comme une leçon de croissance personnelle, sans jugement, vous pouvez choisir de la guérir. Le déni des peurs ou des situations désagréables ne fera que les aggraver. Engagez-vous à pratiquer des méditations d’amour bienveillant envers vous-même et envers les autres. Réconciliez votre relation avec Dieu. Faites appel aux Esprits du Christ et aux Esprits de la Discipline, de la Bonté, de la Patience et de la Vérité.

L’Esprit de piégeage, c’est avoir le sentiment d’être pris au piège, d’être trompé et de s’engager dans quelque chose qui a de graves conséquences. Se sentir abandonné par Dieu.

L’esprit d’asservissement est un système dans lequel les principes de la propriété sont appliqués aux personnes, où les individus possèdent, achètent et vendent d’autres humains comme une forme de propriété. Au fur et à mesure que nous découvrons le programme négatif des extraterrestres, il est clair que, cachée dans notre subconscient collectif et notre psyché, l’humanité entière est consciente, à un certain niveau, que nous ne sommes pas des êtres libres sur la terre et que nous vivons dans un système mondial d’esclavage. Faire face à la façon dont nous avons été réduits en esclavage et à ce qui s’est réellement passé dans l’histoire de l’humanité, et réclamer notre vérité est la seule voie pour nous libérer.

L’esprit de tromperie est un élément essentiel de la guerre psychologique perpétrée dans le déni et la malhonnêteté pour piéger et asservir. C’est l’acte de propager des croyances en des choses qui ne sont pas vraies, ou qui ne sont pas toute la vérité, comme les demi-vérités ou les omissions. La tromperie peut impliquer le déguisement, la propagande et le tour de passe-passe, ainsi que la distraction, le camouflage ou la dissimulation. Il y a aussi l’auto-illusion, comme dans les actions qui sont duplicitaires.

Objectif guérison : Développer le courage d’affronter le terrain actuel de la planète Terre en tant que système d’esclavage mondial et de souffrance mondiale. Informez-vous sur la traite des êtres humains, l’esclavage sexuel et les économies désastreuses fondées sur la souffrance humaine. Nous sommes dans une guerre spirituelle et nous devons trouver des moyens de réconcilier notre relation avec Dieu et de nous connecter à notre esprit intérieur. Nous trouvons la vraie liberté lorsque nous éliminons la peur et la désunion avec Dieu, et nous pouvons alors faire l’expérience de Dieu toujours présent avec nous. Faites appel à l’Esprit du Christ et à l’Esprit de Vérité et de Liberté pour vaincre tous les domaines où il peut y avoir de sombres tromperies dans votre vie.

La peur construit des maisons démoniaques

Les Imposteurs tentent d’accroître les boucles de servitude des esprits de peur dans l’esprit des personnes qui construisent des maisons démoniaques dans leur conscience à partir de leur propre esprit et des formes-pensées basées sur la peur. Lorsque le corps, l’esprit et le cœur sont corrompus par des pensées répétées basées sur la peur et des auto-illusions, la structure interne pour abriter ces énergies sombres, ce sont des qualités d’esprits démoniaques qui résideront à l’intérieur du corps de l’esprit et de la conscience. Ces esprits de qualité inférieure sont des inversions de la lumière ou des forces anti-vie qui manifestent une douleur et une souffrance énormes, et sont également appelés forces gestaltiques sataniques ou lucifériennes. Dans les cas graves de comportements spirituels destructeurs répétés, cela peut dériver vers des possessions sous forme de pensées autour d’un certain thème, comme la dépendance, qui devient une maison démoniaque abritant des esprits démoniaques à l’intérieur du corps de conscience personnel.

Les contrôleurs savent que pour maintenir un système d’esclavage de la conscience, ils doivent concevoir une société basée sur le contrôle dans laquelle les gens obéiront principalement aux structures de pouvoir sans avoir la possibilité de remettre en question l’autorité ou d’assurer la responsabilité des ramifications légales des actions criminelles. Lorsque les gens croient en la programmation basée sur la peur, établie comme système de croyance dans le monde 3D, ils agissent facilement comme les gardes-frontières de la matrice. Ils sont prêts à imposer aux autres des actions contraires à l’éthique ou des lois tyranniques, quel que soit le degré de corruption ou de tyrannie de la société. L’outil le plus important pour toute entité contrôleur qui désire avoir un pouvoir total sur les autres afin de voler les ressources mondiales et le loosh énergétique est de manipuler la peur dans l’esprit des gens.

Que ce récit de la peur soit réel ou imaginaire n’a aucune importance, car la perception de la peur par la masse est la seule chose qui compte pour le contrôleur. En encourageant la perception de la peur par les masses, les puissants ambitieux et les despotes peuvent conquérir des nations, des territoires et une planète entière sans tirer un seul coup de feu. Nous devons voir la programmation basée sur la peur qui opère dans le paysage mondial et comprendre comment elle est utilisée dans le macrocosme pour abêtir la race humaine afin qu’elle se conforme facilement aux pouvoirs tyranniques conçus pour créer un esclavage humain de masse. La première étape consiste à nous libérer enfin des peurs personnelles qui nous rendent faciles à manipuler par les forces obscures qui détournent nos émotions négatives pour siphonner notre conscience afin de construire des maisons démoniaques qui bloquent la lumière intérieure du Christ de notre expression spirituelle la plus élevée.

Fonction exécutive et autorégulation émotionnelle

Bien que la plupart des gens ne soient pas conscients de la noirceur des perceptions basées sur la peur qui régissent les décisions qu’ils prennent, cela les prive de la fonction exécutive requise pour avoir le contrôle cognitif nécessaire pour les aider à fonctionner plus efficacement dans tous les domaines de leur vie. Si une personne n’a pas d’autodiscipline ou de contrôle sur ses propres processus mentaux et impulsions, cela nuit à sa capacité à penser de manière indépendante, ce qui lui permet d’être autonome dans la direction de sa propre vie. Cela signifie que leur vie ne leur appartient pas, qu’ils sont incapables de s’autoréguler sur le plan émotionnel et d’évaluer l’environnement. Elle est affaiblie dans sa capacité à contrôler ses pensées et ses comportements, ce qui l’aide à atteindre ses objectifs personnels. Lorsqu’une personne refuse d’être responsable de ses pensées et de ses comportements, elle est dirigée par ses perceptions externes et ses peurs, et se laisse généralement facilement manipuler par d’autres personnes ou par des forces dominantes.

Essentiellement, les pensées fondées sur la peur altèrent les fonctions exécutives et le contrôle cognitif, ce qui affaiblit les fonctions cérébrales et les processus mentaux au fil du temps et s’apparente à une déficience cérébrale consécutive à une blessure. Lorsque les pensées fondées sur la peur ne sont pas corrigées, elles peuvent entraîner de nombreux troubles mentaux tels que des difficultés d’apprentissage et un déficit d’attention, ainsi qu’une amplification des attaques psychiques et des interférences avec les ténèbres. Les troubles de l’apprentissage empêchent les personnes d’adapter leurs comportements afin d’obtenir des résultats différents dans leur situation de vie. C’est l’incapacité d’évaluer et d’organiser l’information qui permet à une personne d’évaluer avec précision son environnement et d’y répondre efficacement. La fréquence de la peur est un stress toxique qui a des effets néfastes sur le comportement, ainsi que sur le système nerveux et la chimie du cerveau, affaiblissant le lobe frontal et altérant toute une série de processus mentaux. Il est important de comprendre que la pensée fondée sur la peur est hautement toxique et que les pensées erronées et les attitudes négatives faussent les perceptions, ce qui se traduit par des symptômes courants de troubles classiques de l’apprentissage. La peur endommage la capacité du cerveau à recevoir et à traiter l’information, elle nuit à la perception et à l’intuition. Sur la feuille de route ascendante vers la propriété de soi, nous devons saisir les leçons spirituelles de la peur que nous devons surmonter.

En surmontant la peur, nous pouvons améliorer le fonctionnement de notre cerveau et les processus mentaux qui permettent d’adopter des comportements positifs nous aidant à faire des choix sains et équilibrés pour nous-mêmes et nos familles. Lorsque nous parvenons à chasser la peur et à concentrer notre attention, à méditer et à maintenir un point d’observation, nous renforçons notre flexibilité mentale, ce qui nous permet de filtrer les distractions, de retenir les informations, de hiérarchiser les tâches et de contrôler les impulsions. Tout le monde a le potentiel de développer ces compétences mentales et d’améliorer ses fonctions cérébrales en bénéficiant d’un soutien dans un environnement propice à la croissance. C’est ainsi que toute personne peut retrouver de solides compétences en matière de fonctions exécutives et d’autorégulation émotionnelle, ce qui renforce l’intégration cohérente du corps mental et émotionnel.

L’anéantissement de l’ego et la peur de la mort

L’esprit prédateur ou l’ego négatif est un programme mental de peur qui fonctionne sur la fréquence de la peur. Il stimule l’expérience corporelle selon laquelle la personnalité est menacée d’une manière ou d’une autre, ce qui fait apparaître des peurs émotionnelles d’anéantissement personnel ou de mort. Ces nombreuses peurs surgissent du subconscient et du corps douloureux, qui génèrent des impulsions et des réactions automatiques lorsqu’on leur refuse l’espace nécessaire pour être observées de manière neutre par l’esprit conscient. Lorsque les peurs sont niées ou supprimées, elles créent des barrières mentales et des aberrations émotionnelles ou des endroits dans notre corps mental et émotionnel qui accumulent de l’énergie morte, ce qui génère encore plus de douleur accumulée dans le corps. Le refus d’affronter les peurs profondes entraîne l’apparition d’une fausse identité pour défendre sa position, placée à l’avant de l’esprit conscient comme mécanisme d’adaptation pour détourner continuellement les peurs qui apparaissent à la surface. En fin de compte, chaque peur que nous éprouvons est câblée dans le programme de l’ego négatif, qui est conçu pour stimuler la terreur subconsciente face aux menaces perçues contre notre existence. Si nous comprenons mieux que la programmation de la peur de l’ego négatif est la conception utilisée pour produire et fabriquer l’esclavage, alors nous sommes en mesure de voir que nos peurs personnelles sont en fait le mécanisme utilisé sur la planète Terre pour nous maintenir dans l’esclavage.

Si nous laissons les peurs nous envahir, nous nous laissons piéger et asservir par elles. Essentiellement, le programme de peur qu’est l’ego négatif a été fabriqué par les extraterrestres négatifs pour capturer les âmes et en faire des esclaves par le biais d’une boucle de rétroaction continue de diffusion de la peur et de la mort. Les couches de l’ego négatif ont des boutons de déclenchement autonomes dans le corps de douleur pour libérer des sensations de terreur psychologique et émotionnelle dans tout notre système nerveux, de sorte que nous nous sentons tellement choqués et engourdis par les peurs que nous refusons d’y faire face. Lorsque nous nous identifions à notre esprit en tant que source d’individualité, nous sommes déconnectés de notre source spirituelle et de notre moi supérieur authentique et, par conséquent, nous éprouvons continuellement des pensées en boucle qui déclenchent des peurs émotionnelles et de l’anxiété.

Lorsque nous affrontons nos peurs en rendant le schéma conscient, nous sommes en mesure d’en être les témoins neutres. À ce moment-là, vous vous désidentifiez de ce schéma de peur en tant que « vous ». Dans le processus du témoin neutre, nous amenons les aspects inconscients de nos peurs les plus sombres à la surface de notre esprit afin de les éclairer, ce qui permet souvent de dissoudre le schéma négatif et la charge émotionnelle associée à ces peurs. En fin de compte, lorsque nous nous désidentifions de nos peurs et de nos pensées, nous pouvons exprimer nos pensées et nos sentiments avec clarté et cohérence, mais il n’y a pas de différence dans l’impact de ce que vous avez dit sur votre sentiment de soi. Lorsque nous pouvons nous exprimer sans croire que l’esprit est ce qui définit qui nous sommes, nous pouvons nous exprimer pleinement, que ce soit bien ou mal, ou que d’autres aient jugé ce que vous avez dit. Rien de tout cela n’a d’incidence sur notre sentiment d’identité et sur notre connexion profonde.

En résolvant pleinement nos peurs, nous devrons faire la paix avec nos croyances et nos sentiments à l’égard de la mort. Les conflits que nous avons avec la mort sont profondément liés à nos conflits spirituels non résolus et à notre relation avec Dieu.

Nous traversons tous des phases de transition dans la vie qui s’apparentent au processus de la mort. Ces phases sont définies par des cycles qui nous transforment profondément, marquant nos étapes de développement spirituel qui se manifestent par des événements marquants sur notre chemin de vie. Nous passerons tous par la phase de transition de la mort et il est important que nous nous préparions à cette nouvelle étape inévitable de notre voyage de conscience.

Aborder les peurs de la mort

Il existe de nombreuses façons de percevoir le passage de la mort, à travers le prisme de nombreux systèmes de croyances différents. Ce qui est important, c’est que vous exploriez vos croyances personnelles et votre savoir expérientiel sur le processus de la mort, et que vous arriviez à faire la paix en vous avec la mort et le décès, ce qui est aussi le principal conflit à guérir pour surmonter les peurs. L’une des peurs les plus paralysantes que les humains ont héritées du processus d’effacement de la conscience de la NAA est que nous sommes terrifiés par l’inconnu et ce qui se passe après la mort. C’est le résultat d’avoir été privé de notre véritable identité spirituelle et de notre histoire, et de ne pas nous souvenir de qui nous sommes en tant qu’êtres multidimensionnels.

Les personnes qui ont subi de graves traumatismes ou des abus ont des crises de foi beaucoup plus intenses qui alimentent des peurs liées à des conflits spirituels non résolus concernant le processus de la mort. Si, au cours de l’année écoulée, vous avez ressenti une montée intense des peurs intérieures et de l’anxiété, qui est devenue ingérable et misérable, un exercice utile consistera à passer du temps à résoudre la source des peurs en ce qui concerne les peurs personnelles liées à la mort. Lorsque nous nous préparons au processus de la mort, nous comprenons la mort de l’esprit égoïste, ce qui constitue une part importante de notre engagement à développer notre conscience sur le chemin spirituel. La plupart des gens ne pensent pas à ce qu’ils vont vivre ou ressentir lorsqu’ils réfléchissent à ce qu’ils ont fait de leur vie sur terre, lorsqu’ils sont passés dans la prochaine dimension. En communiquant avec des humains terrestres qui ont quitté leur corps, l’expérience la plus fréquente que j’ai trouvée est le regret. Le regret de ne pas avoir fait plus de leur vie. Le regret de ne pas avoir aimé inconditionnellement tout le monde. Le regret que la peur les ait empêchés de réaliser des événements importants qui auraient changé leur ligne temporelle et amélioré la vie des générations futures. La vie continue après que nous ayons quitté le corps physique, et elle est aussi réelle que vous pouvez le ressentir en ce moment même. Elle est même plus réelle que nos vies passées sur terre.

Physiologie de la peur

Lorsque nous comprenons comment la peur est créée dans le corps, cela nous aide à nous libérer de l’emprise des schémas d’anxiété et de peur. Découvrons maintenant comment la physiologie du corps est affectée par la peur et les traumatismes et comment elle est exploitée par les forces obscures.

Texte de larbre cerveau

Matériel : Trois cerveaux et un système nerveux

Notre biologie comporte trois processeurs d’énergie et d’information distincts, deux conscients et un fonctionnant sous le radar. Nous sommes conscients de nos pensées et de nos émotions, mais nous sommes moins conscients de ce que le cerveau de survie fait en dessous de notre radar conscient, et de la manière dont cela affecte nos sentiments.

Le cerveau de survie est celui qui retire votre main de la cuisinière avant que les deux autres cerveaux ne réalisent que vous vous êtes brûlé la main. Il réagit incroyablement vite à ce qui se passe dans notre environnement afin d’assurer la sécurité du corps. Chaque corps humain est équipé d’un logiciel préchargé qui dit que nous maintenons ce corps en vie. Que se passe-t-il donc dans le cerveau inférieur, dans les zones subconscientes, sous le radar de l’esprit conscient ?

Logiciels : Programmes de survie

Le cerveau inférieur, ou subconscient, fonctionne essentiellement selon trois modes : la détente, la lutte et la fuite, et l’immobilisation. Encore une fois, pour rester très simple, nous utilisons un feu rouge comme modèle. (D’après Stephen Porges, Polyvagal Theory).

Lorsque nous sommes dans le vert, nous sommes détendus, notre cœur et notre respiration sont lents, nous pouvons digérer notre nourriture, nous pouvons faire une sieste, nous apprécions d’être avec nos proches et nous pouvons établir des relations avec eux. Dès que le cerveau inférieur sent qu’il y a un danger, il fait passer la biologie en jaune. Le nerf vague arrête tous les organes situés sous le diaphragme et accélère ceux situés au-dessus du diaphragme. Nous bénéficions d’une augmentation immédiate de l’énergie disponible ou d’une force surhumaine pour échapper au danger. C’est une chose étonnante que le corps humain peut faire en une fraction de seconde. Notre corps a été conçu pour faire cela pendant de très courtes périodes. Nous ne voulons pas rester coincés dans la zone dangereuse du jaune, où nous ne pouvons pas digérer notre nourriture, nous ne pouvons pas dormir et nous ne pouvons pas profiter de nos proches ou avoir des relations avec eux. Il y a généralement deux raisons pour lesquelles nous restons bloqués dans la zone de combat-fuite. Nous vivons dans une situation dangereuse et l’évaluation exacte est que nous sommes en danger ou que nous nous sentons menacés. Il se peut aussi que nous ayons subi un traumatisme non résolu dans le passé et que le cerveau inférieur ait l’impression que ce traumatisme se produit maintenant, au moment présent.

Feu de circulation dangerIl est plus rare de se trouver dans la zone rouge. C’est là que le cerveau inférieur perçoit que le corps ne va pas survivre à l’expérience et l’arrête. Le corps s’immobilise pour faire le mort et est anesthésié pour minimiser la souffrance. La conscience ou l’âme peut en fait quitter le corps, en être séparée ou dissociée. Là encore, il s’agit d’une prouesse biologique qui se produit en une fraction de seconde. C’est ce que l’on observe dans les cas de traumatismes graves, d’abus précoces et chroniques tels que les abus rituels sataniques, ainsi que dans les cas de guerre et de torture. Les yeux sont vides, la voix est monotone et le corps est immobile, c’est-à-dire qu’il ne s’agite pas, ne fait pas de gestes et ne bouge pas normalement.

L’auto-évaluation

Puisque notre famille humaine vit désormais très souvent dans la zone jaune, examinons de plus près le spectre du jaune et la différence entre le côté combat et le côté fuite, ou les signaux victime-victimisation dans le corps. Nous observons des niveaux croissants d’activation, ce qui signifie des niveaux croissants d’énergie disponible. Sur une échelle de 1 à 10, nous pouvons avoir un faible niveau d’activation, c’est-à-dire un sentiment de malaise du côté de la fuite et de l’irritabilité du côté de la lutte. Au milieu de l’échelle, nous avons l’anxiété du côté de la fuite et la colère du côté de la lutte. À l’extrémité supérieure, nous avons la panique et la rage, qui se rapprochent du seuil où le corps se fige ou passe au rouge.

Créer des conditions

Le problème avec le cerveau de survie est que nous ne pouvons pas faire semblant. Si nous voulons nous détendre, nous devons créer les conditions nécessaires pour que notre physiologie passe au vert. Si nous vivons avec un prédateur, si nous travaillons sous la direction d’un prédateur, si nos besoins fondamentaux ne sont pas satisfaits, nous serons dans le jaune. Pour éliminer la peur, il faut donc choisir un mode de vie qui aide le cerveau et le système nerveux à se sentir en sécurité.

Mémoire implicite

Selon les estimations actuelles, le cerveau inférieur absorbe environ 40 000 bits de données par instant. C’est ce que nous appelons le disque dur, ou notre inconscient. Il enregistre tout, beaucoup trop de choses pour être transmises à notre conscience. On estime que 25 à 35 de ces bits de données s’enregistrent au niveau conscient. C’est ce qu’on appelle la mémoire implicite, plutôt que la mémoire explicite ou consciente. Le disque dur enregistre les menaces passées dans une catégorie spéciale, de sorte que si un groupe de bits de données similaires à ceux qui étaient présents lorsque quelque chose de traumatisant s’est produit se présente, nous en prenons conscience et passons plus rapidement dans la zone jaune.

Façonner le collectif

En comprenant la mémoire implicite ou le contenu qui est enregistré mais non conscient, il est facile de voir comment elle pourrait être manipulée par ceux qui voudraient maintenir les gens dans la peur, et garder notre physiologie dans la zone jaune. Dans la zone jaune, nous sommes moins capables de réagir au moment présent, notre champ de conscience se rétrécit, car nous cherchons la menace extérieure ou la raison de notre tension et de notre malaise. Nous ne voyons plus la beauté, nous ne ressentons plus le confort et nous ne ressentons plus l’équilibre dans notre vie. C’est comme si la recherche d’un danger passait en premier, devant toutes les autres perceptions. Il n’est pas difficile de comprendre que nos informations et nos divertissements sont délibérément conçus pour nous maintenir à un niveau d’activation constant de 6 ou 7. Ils deviennent de plus en plus habiles à attraper nos glandes surrénales et à les presser. La culture qui consiste à maintenir les gens dans la zone jaune est en gestation depuis longtemps.

Graphique de congelation

Mémoire traumatique

Une femme qui a été agressée sexuellement dans une chambre en cèdre peut développer une aversion pour l’odeur du cèdre sans faire le lien. Dès qu’elle sent le cèdre, le cerveau de survie la fait passer en jaune, par précaution. Elle peut commencer à ressentir de l’anxiété sans savoir pourquoi, ce qui modifie la façon dont elle passe le reste de sa journée. Tant que ce traumatisme n’est pas effacé du disque dur, ces déclencheurs interfèrent avec sa capacité à répondre au moment présent. Le traumatisme n’est pas lié à l’événement, mais au système nerveux. Le souvenir traumatique continuera à se manifester dans le présent jusqu’à ce qu’il soit effacé.

Manipulation

De la même manière, les NAA peuvent essayer d’activer ou d’utiliser les paquets de souvenirs implicites que nous avons des traumatismes personnels passés. Ils peuvent également intégrer de faux souvenirs dans notre disque dur, de sorte que nous ayons des réactions traumatiques à des choses qui ne devraient pas du tout nous déclencher. Ils jouent également sur les traumatismes collectifs qui se trouvent dans la mémoire du champ planétaire. Ils peuvent essayer de déclencher une réaction de masse en activant un paquet de souvenirs collectifs implicites de l’holocauste lémurien ou du cataclysme atlante. Cela fonctionne parce que nous n’avons aucun souvenir conscient de ces événements, alors comment pourrions-nous en identifier la source ? La mémoire cellulaire d’une planète qui explose peut être déclenchée à la fin du cycle, sans que les masses sachent d’où vient leur angoisse du cataclysme. Dans la matrice de la personnalité de l’ego des trois premières dimensions (1D-2D-3D), c’est le jeu qui se joue dans le système nerveux. La diffusion de la peur, la promotion du service à soi-même et le maintien du cerveau de survie à la tête de l’organisation. Jusqu’à ce que nous soyons capables d’éliminer la peur, ce qui signifie souvent éliminer les traumatismes, nous sommes susceptibles d’être déclenchés par ces paquets de mémoires implicites.

L’âme et la monade

Au fur et à mesure que nous avançons dans la matrice de l’âme (4D-5D-6D), les peurs ont moins d’influence, et encore moins dans la matrice monadique (7D-8D-9D). Maintenant que le Continuum Transtemporel nous ouvre l’accès à d’autres lignes de temps et dimensions qui ne nous étaient pas accessibles auparavant, les personnes qui commencent à incarner la monade peuvent se sentir profondément déclenchées. Elles peuvent être confrontées à de nouveaux paquets de mémoire implicite provenant d’autres aspects de leur identité, qui commencent à être récupérés et restitués. Récemment, dans la communauté ES, un groupe a traité des mémoires Lyran. Si cela se produit, comprenez-le pour ce qu’il est. Nous sommes en fait en train de toucher de plus gros morceaux de mémoires traumatiques provenant d’événements déclencheurs de la ligne temporelle plus loin dans la ligne temporelle.

Retour aux sources en cas de stress

Ces informations sont partagées dans la perspective que si nous pouvons identifier le moment où notre système nerveux est perturbé et où notre physiologie s’est transformée en combat-fuite, nous pouvons prendre les mesures nécessaires pour sortir de cette situation. En étant mieux informés, nous avons plus de choix dans la manière dont nous réagissons. Lorsque nous sommes stressés, il est important de ralentir et de créer les conditions permettant au cerveau inférieur d’évaluer que nous sommes à nouveau en sécurité. Cela libère la physiologie de l’hyper-stimulation et permet au corps de se remettre au vert et de se détendre. Le système nerveux des Starseeds est très sensible et fonctionne sur une fréquence élevée, il peut donc bénéficier d’une supplémentation. Lorsque le système nerveux se sent grillé, il est très utile de créer un peu de paix et de tranquillité afin de se recharger. Si le corps est bloqué dans le jaune, il brûle ses ressources plus rapidement. Il est donc préférable de prendre le temps de désactiver notre système nerveux plutôt que de passer outre les signaux du stress. Si vous remarquez que vous êtes déclenché ou activé, ralentissez et demandez-vous ce qui vient de se passer. Quel a été l’élément déclencheur ? Si vous ne pouvez pas le relier à quelque chose de conscient, pensez qu’il est lié à une mémoire implicite, peut-être même à une autre époque. Traitez-le de la même manière, travaillez à éliminer les peurs qui y sont associées, pour aider à effacer la douleur et le traumatisme du disque dur du subconscient.

Journal de bord sur les peurs

Vaincre nos peurs profondes peut être un obstacle car elles ont tendance à gagner en puissance lorsqu’elles sont cachées dans notre esprit. Nous n’avons pas l’habitude d’aller plus loin et d’avoir une conversation autour d’elles ou de les aborder, de les dire à voix haute, de les écrire et de méditer à leur sujet. Lorsque nous pouvons identifier les pensées, les déclencheurs et les croyances fondés sur la peur qui sortent de notre esprit et les mettre sur papier, nous avons fait le premier pas pour les démystifier, nous en éloigner et diminuer la charge émotionnelle qu’elles ont sur notre corps. Rappelez-vous que l’obscurité et la peur se cachent dans les ombres de notre esprit afin de garder le contrôle. Lorsque nous exposons ces peurs à la lumière du jour, une grande partie du poids et du fardeau qu’elles portent en coulisses se dissipe. Une alchimie miraculeuse peut se produire lorsque nous transformons les perceptions de la peur en un témoignage compatissant d’amour inconditionnel. Observer l’idée mentale de la peur telle qu’elle est attachée à une énergie intelligente sombre, et réaliser que ce fragment d’ombre a besoin d’être exposé à l’amour inconditionnel et à la lumière. N’ayez pas peur d’affronter l’esprit sombre qui réside à l’intérieur de la peur, car lorsque vous voyez ce qui a vraiment créé la peur, c’est le moment où vous réalisez ce qui se cachait vraiment derrière le rideau, comme dans le Magicien d’Oz. Toutes ces peurs étaient à l’origine de la grande illusion. Écrivez la liste des peurs, comment elles vous manipulent et vous limitent, et ayez l’intention de les faire passer dans la vibration de l’amour afin de créer la sécurité pour vous-même.

Vous pouvez maintenant laisser un peu d’espace à la méditation, pour aller plus loin et vous demander d’où viennent ces peurs, d’où elles proviennent. Prêtez attention à ce que vous pouvez remarquer qui n’est pas vrai. Souvent, nos peurs sont basées sur des déceptions, des interprétations erronées et sur ce que les autres nous ont dit qui n’est pas vrai. Lorsque vous sentez que vous avez eu peur à d’autres moments et que ces moments sont liés à vos peurs actuelles, envoyez de l’amour à vous-même dans la ligne temporelle où vous avez eu peur. Passez un peu de temps à méditer sur les leçons que vous pouvez tirer de cette peur et sur la manière dont vous pouvez transformer cette expérience en lumière et en sagesse, en quelque chose de positif pour toutes les personnes concernées. Reconnaissez que tout le monde a peur et que la peur a sa raison d’être dans notre voyage spirituel. Elle renferme les leçons spirituelles les plus importantes pour notre croissance et notre libération finales, si nous sommes prêts à la laisser aller. Appréciez tout ce que vous avez subi dans votre vie pour en arriver là et reconnaissez les éléments uniques qui ont fait de vous la personne que vous êtes aujourd’hui, parce que vous avez eu le courage d’affronter vos peurs.

L’histoire de l’affrontement de nos peurs et de leur dépassement est une source d’inspiration et de soutien pour tout le monde, en particulier en ces temps surréalistes. Nombreux sont ceux qui apprécient et tirent profit de l’histoire en apprenant ce que d’autres ont fait pour avoir le courage de surmonter les grands défis et les peurs de leur vie. Peut-être êtes-vous l’une de ces personnes qui partagera son histoire inspirante sur la façon dont elle a affronté les ténèbres et les mensonges avec un grand courage moral, et a été en mesure de surmonter les craintes de persécution tout en cherchant la vérité sur le chemin ascendant !

S’il vous plaît, ne prenez que ce qui est utile à votre croissance spirituelle et jetez tout le reste. Merci pour votre courage et votre bravoure dans la recherche de la vérité. Je suis Dieu, Souverain, Libre !

Jusqu’à la prochaine fois, restez dans la luminosité du chemin du cœur de votre Avatar Christos Sophia. S’il vous plaît, soyez gentils avec vous-même et avec les autres. GSF !

Avec un cœur aimant, Lisa.

~*~*~*~*~

Lisa Renee a vécu un événement spontané de « kundalini » il y a plusieurs années qui a catalysé un « réveil de Starseed » pour percevoir des réalités multidimensionnelles et communiquer avec les forces évolutives de la Lumière. Lisa Renee a été personnellement contactée puis préparée, entraînée et téléchargée par des êtres interdimensionnels (Extra-terrestres et Ultra-terrestres, ne venant pas de cet Univers) connus sous le nom de Gardiens de l’Etoile de Krystal et de l’Aurore. Guidée par les Gardiens, Lisa a été biologiquement améliorée pour être téléchargée afin de comprendre la Science de l’Ascension à travers la Loi de Un et sa dynamique sur les couches des champs d’énergie. Cette compréhension des Technologies de la Conscience a été expérimentée par sa propre évolution personnelle et a commencé sa transition vers un Guide Multidimensionnel et un Intendant libre de Dieu (GSF) pendant le cycle d’Ascension de cette Planète. Elle est un émissaire des Groupes Gardiens et un porte-parole du passage de l’humanité à « l’Ascension ». Avec les Groupes Gardiens, sa mission est de soutenir l’humanité dans son évolution par l’éducation, la sensibilisation et en discutant des impacts des changements d’énergie sur la planète, les êtres humains et la conscience humaine. Elle est un guide de l’ascension, une planétariste, une avocate des étoiles, une humanitaire, une écrivaine et une chirurgienne éthérique.

Les bulletins et alertes de Synthèse Energétique sont gratuits et basés sur des dons. Votre soutien financier nous permet de continuer à offrir des informations sur le site web et par le biais de la dernière newsletter.

Veuillez noter que pour distribuer cette lettre d’information dans d’autres forums, veuillez respecter les directives suivantes : Indiquez le nom de l’auteur, la mention de copyright (creative commons 3.0 BY-SA) et l’adresse du site Web de l’ES. www.energeticsynthesis.com

Science Spirituelle